Un système de gouvernance original

Un modèle social et sociétal avancé.

P

Posant les bases d’un modèle transcendant les schémas habituels des sociétés capitalistes, NAOS appuie son système de gouvernance sur une fondation actionnaire.

L’originalité du modèle se fonde sur la séparation du capital et du pouvoir de décision en vue de créer de la valeur et d’assurer le développement durable de l’ensemble des activités de NAOS dans un esprit de loyauté, de justice et d’indépendance. Ce système de gouvernance sacralise l’entreprise, sa cause et sa raison d’être.

Ce modèle permet de gérer deux types d’activités :

des activités économiques au travers de nos entreprises :

– le pôle NAOS au travers de ses marques, aujourd’hui présentes dans le secteur du Skincare et demain dans le secteur du Human Care ;
– le pôle innovation NAOS Institute of Life Science qui consacre une partie de ses revenus à de grands projets de recherche au service du Human Care ;
– le pôle diversification NAOS qui s’occupe des prises de participation dans des start-ups ou autres structures oeuvrant dans le domaine du Human Care.

Ce modèle permet de gérer deux types d’activités :

des activités généreuses au travers d’un fonds de dotation.

La volonté est de financer des actions entrepreneuriales ou de soutenir des initiatives à vocation philanthropique ou autour de la protection de l’environnement.

Au cœur de ce modèle, la Constitution Jean-Noël Thorel.

C

Conçue et rédigée en 2011 par Jean-Noël Thorel, véritable charte des principes et valeurs présidant à toutes les décisions, la Constitution Jean-Noël Thorel pose les règles et principes de fonctionnement de l’entreprise dans le respect de sa raison d’être, afin de permettre :
– le développement durable de l’entreprise NAOS dans sa mission ;
– l’innovation des marques NAOS ;
– la mise en place d’actions en vue de la réalisation du potentiel humain ;
– la diversification des activités dans le domaine du Human Care.

illustration naos

La constitution Jean-Noël Thorel définit les règles de répartition des bénéfices, les critères de sélection des femmes et des hommes à qui sont délégués les pouvoirs et elle est garante de l’indépendance par la possibilité de constituer des réserves financières.

L’Institution a la responsabilité d’assurer la pérennité de l’ensemble au cours du temps et de s’assurer que les structures qu’elle contrôle répondent aux principes et aux règles constitutives de la Constitution Jean-Noël Thorel .